# Accueil

# ssbsong2      /      # Skins : Indians | Rose | Rouge

vendredi 7 décembre 2007

Au-delà des fumées


Ce matin, au sortir de mon immeuble, je suis tombé sur un chantier. Les ouvriers étaient en train de couler du goudron pour combler la tranchée sur laquelle ils travaillaient depuis plusieurs semaines. L'odeur du bitume chaud et fumant est passée directement de mes narines à un coin reculé de mon cerveau et a réactivé ma mémoire. On connaît le potentiel d'évocation des odeurs et les sollicitations qu'elles envoient directement à nos neurones faisant ainsi remonter des vrais morceaux de vie entiers, comme dans les yaourts. L'odeur du goudron chaud est la même exactement que celle que dégageait la pâte à modeler avec laquelle je jouais enfant. Une époque ou on etait sans doute moins soucieux des produits que manipulent les bambins. Une sorte de bain de jouvence, pas d'image claire mais une sensation qui prend le corps entier et rafraichit les cellules tout en faisant mesurer le temps écoulé.

Et hop, la photo du papa diplomate :

1 commentaire(s):

Diplomatite a dit…

Pour une immersion totale, pour manger toute ta madeleine en une seule bouchée, je te propose un petit tour chez nous, avec ta Pop-Girl, où mon fils, en bon Proust de 18 mois (et en bon ouvrier constructeur-destructeur) fait et défait son monde (et notre déco), informe et multicolor, sur la table de notre salon. Si l'on pouvait agrémenter nos commentaires de photos, c'est ici que j'en mettrais un. Si vous pouviez vous déplacer, là, ce matin, ce serait encore mieux. Comme tout cela relève plutôt du virtuel, là tout de suite, allons au bout de l'idée et viens tout de même me rendre visite d'ici une trentaine de minutes, en ligne.